Série politique avec Mme Geneviève Guilbault


L’Alliance économique de la Capitale-Nationale
: pour une relance économique forte et durable

Pour en savoir plus sur l’Alliance économique de la Capitale-Nationale, cliquez ici

La Vice-première ministre et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale, Geneviève Guilbault voit d’un bon œil la relance économique post-COVID-19. Après les efforts soutenus de la communauté d’affaires de Québec, les lueurs d’espoir commencent à se pointer à l’horizon. La solidarité des gens de la Capitale-Nationale, leur respect des consignes sanitaires et la vaccination qui bat son plein sont des sources d’espoirs majeures.

Lors d’un évènement virtuel s’inscrivant dans la Série politique de la Chambre de commerce et d’industrie de Québec, la ministre Geneviève Guilbault s’est dite très rassurée de voir l’effervescence des gens d’affaires de la Capitale-Nationale qui mettent déjà la table pour une relance économique durable et forte.

Alliance économique

La Vice-première ministre a profité de la présence de plus de 350 personnes pour expliquer la venue d’un nouveau joueur important dans la relance économique. Pilotée par le Secrétariat à la Capitale-Nationale, l’Alliance économique est une organisation qui vise à faciliter la vie des entrepreneurs dans leur relance. Avec l’aide d’acteurs majeurs comme la Ville de Québec, Développement économique Canada, Investissement Québec, la Chambre de commerce et d’industrie de Québec, Québec international et plusieurs autres, l’Alliance économique permettra à tous les gens d’affaires de soumettre des projets de relance. Une façon plus simple et efficace de s’orienter pour faire avancer des projets qui feront toute la différence.

Il s’agit là d’une force vive en plus d’être un bel outil économique qui facilitera la vie des entrepreneurs qui auront un accès direct aux bons programmes de soutien. La porte d’entrée demeure toutefois la ville ou les MRC, des partenaires majeurs, qui feront ensuite cheminer le projet jusqu’à l’Alliance.

Discussion avec Mme la Vice-première ministre

Mme Guilbault a tenu à rappeler que la Capitale-Nationale s’en tire bien malgré toutes les difficultés qu’elle a vécu dans les derniers mois. En décembre, la région était parmi les seules à avoir créé des emplois, près de 2000. Les revenus et les indices de consommations ont également pu se maintenir malgré tout.

Elle est consciente que l’attraction et la rétention de main-d’œuvre seront des défis majeurs pour la relance et que ces facteurs s’ajouteront à la pénurie de main-d’œuvre que nous connaissions. Pour elle, la solution se trouve dans une requalification intelligente des employés et dans une modernisation numérique de nos façons de faire. Il faut « embrasser le numérique, c’est le temps » a-t-elle ajouté, confiante que l’automatisation serait l’un des plus grands vecteurs d’une relance réussie.  

Pour revoir l’échange avec Geneviève Guilbault, cliquez ici